Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lumiere de l'Atelier
  • Lumiere de l'Atelier
  • : Création de luminaires et lampes d'atelier esprit industriel, art récup et vintage à partir de différents objets et matériaux de récupération et de recyclage. Chaque lampe est un exemplaire unique et signé Lumière de l'Atelier. Vous pouvez me contacter via mon mail : lumieredelatelier@gmail.com
  • Contact

La passion des lampes ...

C'est dans mon petit atelier sombre et désordonné que naissent ces lampes que je créé à partir de divers objets et matériau de récup. Au départ, il y a la recherche, parfois longue, des matériaux. Je ne compte pas les journées passées à fouiller dans les anciens ateliers de mécanique et de couture, chez les récupérateurs de métaux, dans les vides greniers, et sur les trottoirs ... J'accumule toutes ces pièces dans mon atelier, certaines sont là depuis plus de 2 ans ... Puis vient le temps de l'assemblage qui donnera naissance à une lampe d'esprit industriel et vintage, le but étant d'offrir une seconde vie à des objets souvent voués à la déchetterie. Le métal, tout particulièrement l'acier, est mon matériau fétiche, mais j'aime aussi utiliser du bois (vieilles planches en chêne), du verre (isolateur EDF, verrerie de laboratoire, ...) et de la porcelaine (isolateur EDF). Chaque lampe qui sort de mon atelier est unique et signée. Chaque lampe est le résultat d'une grande passion ...

 

10 mars 2011 4 10 /03 /mars /2011 17:56

En voilà une nouvelle que j'ai créé avec différentes pièces qui n'étaient pas du tout prédestinée à la création d'une lampe.

Du 100 % récup, avec au final une lampe vraiment très particulière.

Explications en détail quelques lignes plus bas ...

 

Inclassable 18

 

Au départ, il y avait un très vieux ventilateur trouvé dans la rue et en piteux état, et qui trainait déjà depuis quelques mois dans mon atelier encombré. L'une des partie de protection du moteur s'est transformé en abat jour, alors que le pied s'est lui transformé ... en pied ! J'ai pour habitude de retirer la peinture, car j'aime beaucoup la patine des vieux métaux, surtout lorsque c'est de l'acier. Cette fois, j'ai laisé volontairement la peinture vert/gris, typique des années 50 et 60. Histoire de changer un peu...

Pour ce qui est du bras, j'ai utilisé 3 bras de fixation d'ancien phares de mobylette des ananées, j'ai poussé le vice de la récup jusqu'à utiliser les porte ampoules qui étaient logés dans les phares pour en faire des passe fils.

 

Ne l'oubliez pas, rien ne se perd, tout se récupère !

 

A bientôt

 

Stéphane

 

Inclassable 18 detail1

 

Inclassable 18 detail2

 

Inclassable 18 detail3

 

Inclassable 18 detail4

Partager cet article

Repost 0
Published by lumieredelatelier - dans LES INCLASSABLES
commenter cet article

commentaires

voilesdoiseaux 11/03/2011 14:21



le seul qualificatif qui me vient à l esprit c est surprenant. 



lumieredelatelier 11/03/2011 14:46



En disant cela, tu me fait beaucoup plaisir, car mon grand plaisir, c'est de créer des lampes qui surprennent et qui interpellent les gens. Stéphane.



terre-des-sens.over-blog.com 11/03/2011 10:39



je retrouve là l'univers de ces petits personnages attachants, drôle, un brin impertinent


 


bon travail Stéphane



lumieredelatelier 11/03/2011 14:42



Oui, en voilà uen qui a de la personnalité. Sans nul doute grâce à son petit phare de vélo et son allure. Elle me fait penser à un coureur cycliste, qui fonce vers l'avant.Merci pour ta visite et
tes commentaires. A bientôt. Stéphane.



lydie 10/03/2011 22:45



Et ben, ça turbine dure par ici, au moins cinq nouvelles depuis ma derniere visite !!!!


et comme toujours, elles sont toutes extra, j'aime particulierement la derniere.



lumieredelatelier 11/03/2011 11:46



Merci, merci !!! Oui, ca turbine sévère, et comme j'ai des expos qui se profilent dans les quelques semaines suivantes, je passe beaucoup de temps dans mon atelier. Je n'ai même plus le temps de
présenter sur le blog toutes mes nouvelles créations, dommage que les journées ne fasse pas 48 heures.... A bientôt. Stéphane.