Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Lumiere de l'Atelier
  • : Création de luminaires et lampes d'atelier esprit industriel, art récup et vintage à partir de différents objets et matériaux de récupération et de recyclage. Chaque lampe est un exemplaire unique et signé Lumière de l'Atelier. Vous pouvez me contacter via mon mail : lumieredelatelier@gmail.com
  • Contact

La passion des lampes ...

C'est dans mon petit atelier sombre et désordonné que naissent ces lampes que je créé à partir de divers objets et matériau de récup. Au départ, il y a la recherche, parfois longue, des matériaux. Je ne compte pas les journées passées à fouiller dans les anciens ateliers de mécanique et de couture, chez les récupérateurs de métaux, dans les vides greniers, et sur les trottoirs ... J'accumule toutes ces pièces dans mon atelier, certaines sont là depuis plus de 2 ans ... Puis vient le temps de l'assemblage qui donnera naissance à une lampe d'esprit industriel et vintage, le but étant d'offrir une seconde vie à des objets souvent voués à la déchetterie. Le métal, tout particulièrement l'acier, est mon matériau fétiche, mais j'aime aussi utiliser du bois (vieilles planches en chêne), du verre (isolateur EDF, verrerie de laboratoire, ...) et de la porcelaine (isolateur EDF). Chaque lampe qui sort de mon atelier est unique et signée. Chaque lampe est le résultat d'une grande passion ...

 

2 novembre 2010 2 02 /11 /novembre /2010 16:16

 aimantée 5  aimantee-5-detail2.JPG

 

Look très industriel pour cette toute dernière lampes que j'ai crée à partir de différents objets récupérés ici et là. Tout est en métal, ou presque, puisque seul l'interrupteur rotatif placé en haut de l'abat jour n'est pas en métal, mais en bakélite. Je pense que vous reconnaitrez pas mal d'objets de récup que j'utilise régulièrement sur mes lampes : des articulations, assez rares avec leur belles molettes de réglage, qui proviennent d'un ancien outil de mécanique, des tiges en métal trouvées chez les récupérateurs de métaux, un abat jour d'une ancienne machine à coudre et bien évidement, un gros aimant industriel des années 50 que j'adore pour leur look et surtout parce qu'ils permettent de fixer la lampe solidement sur n'importe quelle surface en métal. Après de nombreuses heures pour trouver les solutions techniques et esthétiques pour réussir à assembler tous ces élements, voilà le résultat. Une lampe que j'aime bien car malgrè son aspect et son architecture très industrielle, sa forme fine et élégante lui donne beaucoup d'allure.

 

aimantee-5-detail3.JPG aimantee-5-detail1-copie-1.JPG

Partager cet article
Repost0
20 octobre 2010 3 20 /10 /octobre /2010 16:51

aimantee-4.JPG

 

Dans la famille des aimantées, voici certainement l'une de mes lampes les plus petites, à peine 30 cm de hauteur maximale. Le tout petit abat jour, en bakélite, a été récupéré sur une antique machine à coudre Singer.  L'articulation, qui provient d'un ancien outil de mécanique permet de la régler en hauteur. Le gros cylindre placé en bas est en fait un aimant industriel qui permet de fixer cette petite lampe sur n'importe qu'elle surface en métal, même à la verticale ou à l'horizontal.

 

aimentee-4-detail1.JPG

Partager cet article
Repost0
27 septembre 2010 1 27 /09 /septembre /2010 16:25

aimantee-3.JPG

 

Si d'habitude, mes lampes sont de petite taille, cette fois çi, j'ai créé une très grande lampe puisque chaque bras mesure un peu plus de 65 cm de longueur. Une fois complètement dépliée, cette lampe fait environ 1,50 m de hauteur et se transforme en petit lampadaire. J'ai déniché le vieux réflecteur émaillé dans un vide grenier, je l'ai fixé sur le bras grâce à un système à rotule récupéré sur une ancienne lampe de couture. En bas du bras inférieur, j'ai fixé une articulation que j'ai monté sur un ancien aimant industriel très puissant. Du fait de sa longeur et de son poids, il me fallait un socle très lourd et très stable. J'ai utilisé un vieux disque de camion sur lequel j'ai boulonné une plaque en acier sur laquelle vient se “coller“ solidement l'aimant. Une vraie lampe d'esprit industriel, d'une solidité à toute épreuve...

 

aimantee-3-detail1.JPG

 

aimantee-3-detail2.JPG

 

aimantee-3-detail3.JPG

Partager cet article
Repost0
6 septembre 2010 1 06 /09 /septembre /2010 18:58

Aimantee-2.JPG

 

Gros aimant industriel, tiges en métal et articulations réglables m'on servit de base pour la création de cette lampe assez imposante par sa taille, et par son poids ...

Il ne me restait plus qu'à touver une idée pour l'abat jour. Une vieille bombonne de gaz (vide, heureusement ...) traînait dans mon atelier. Je l'ai découpée à la disqueuse, j'ai soudé des renforts pour la fixation, je l'ai brossé pour faire apparaître le métal et cet banale bombonne de gaz s'est transformé en abat jour. Certes, un peu massif, mais original. Non?

Partager cet article
Repost0
18 août 2010 3 18 /08 /août /2010 16:27

lampe-aimantee-101.JPG

 

Voici l'une des dernières créations.

Les articulations et les tiges en acier ont été récupéré dans un ancien atelier de mécanique. Je les ai monté sur un gros aiment industriel des années 50 qui peut se désactiver grâce à un bouton. On peut ainsi fixer très solidement la lampe sur n'importe quel support en métal, même à la vertical, car l'aimant est incroyablement puissant.

L'abat jour provient d'une ancienne machine à coudre industrielle, il est en bakélite, avec un interrupetur rotatif intégré.

Partager cet article
Repost0