Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Lumiere de l'Atelier
  • : Création de luminaires et lampes d'atelier esprit industriel, art récup et vintage à partir de différents objets et matériaux de récupération et de recyclage. Chaque lampe est un exemplaire unique et signé Lumière de l'Atelier. Vous pouvez me contacter via mon mail : lumieredelatelier@gmail.com
  • Contact

La passion des lampes ...

C'est dans mon petit atelier sombre et désordonné que naissent ces lampes que je créé à partir de divers objets et matériau de récup. Au départ, il y a la recherche, parfois longue, des matériaux. Je ne compte pas les journées passées à fouiller dans les anciens ateliers de mécanique et de couture, chez les récupérateurs de métaux, dans les vides greniers, et sur les trottoirs ... J'accumule toutes ces pièces dans mon atelier, certaines sont là depuis plus de 2 ans ... Puis vient le temps de l'assemblage qui donnera naissance à une lampe d'esprit industriel et vintage, le but étant d'offrir une seconde vie à des objets souvent voués à la déchetterie. Le métal, tout particulièrement l'acier, est mon matériau fétiche, mais j'aime aussi utiliser du bois (vieilles planches en chêne), du verre (isolateur EDF, verrerie de laboratoire, ...) et de la porcelaine (isolateur EDF). Chaque lampe qui sort de mon atelier est unique et signée. Chaque lampe est le résultat d'une grande passion ...

 

18 février 2011 5 18 /02 /février /2011 17:54

Petit à petit, je m'améliore. C'est ce que l'on appelle, l'expérience ....

Je maitrise de mieux en mieux la technique de cintrage des tubes et j'ai encore amélioré ma machine à cintrer “disque de voiture“ qui me permet maintenant de faire des courbes très serrées.

On peut dire que cette toute dernière création est l'aboutissement de plus d'un mois de travail sur le cintrage des tubes en acier. Avec cette lampe, je me suis fait plaisir, j'ai fait “chauffer“ la machine à cintrer, comme vous pouvez le constater...

 

Inclassable 17

 

Pour le pied, j'ai utilisé le contre poids en porcelaine d'une ancienne lampe monte et baisse et que j'ai fixé sur un socle en chêne massif fabriqué avec du vieux parquet de récup.

L'abat jour provient lui aussi d'un contre poids de monte et baisse, cette fois en alu, que j'ai découpé en 2 et que j'ai transformé en réflecteur.

 

Inclassable 17 detail3Inclassable 17 detail1

 

                           Inclassable 17 detail4

 

Toujours créée avec des matériaux de récup, cette lampe se différencie de mes autres créations par son style beaucoup moins industriel, par ses formes tout en rondeur.

Ca vous plait?

 

A bientôt et bon week end à toutes et à tous

 

Stéphane Le Lampiste

Partager cet article

Repost0
16 février 2011 3 16 /02 /février /2011 17:26

Je continue cette présentation de mes lampes réalisés avec des tubes cintrés by “moi même“ dans mon atelier grâce à ma machine à cintrer “frein à disque“.

Cette toute nouvelle création fait la part belle à la récup puisque le pied et le socle ont été entièrement réalisés avec de pièces en métal de récup trouvé dans la rue et que j'ai soudées entres elles. L'abat jour, que j'ai récupéré sur une ancienne lampe d'atelier endommagée, est assez original avec son revêtemnt alu ondulé sur sa face intérieur (pour mieux réfléchir la lumière de l'ampoule).

Dépourvue d'articulations, d'aimants, de rotules ou de tout autres accessoires de récup que j'ai l'habitde d'utiliser sur mes lameps, cette lampe fait dans la simplicité.

 

Inclassable 16 bis

 

Inclassable 16 bis detail 1

 

Inclassable 16 bis detail 2

Partager cet article

Repost0
8 février 2011 2 08 /02 /février /2011 17:51

Famille de lampe à tube cintrée, la suite ...

 

C'était dans un grenier, il y a quelques mois, j'avais déniché une boule en fonte qui servait de support à un lustre art déco des année 30. Après l'avoir découpé en deux, je m'en suis servit pour faire une lampe que je vous avais présenté il y a quelques mois. Avec la seconde moitié de cette magnifique pièce en fonte et ornée de motifs en relief, j'ai créé une nouvelle lampe, dans le même style et en utilisant encore une pièce d'un vieux chauffage  détournée en une sorte “ d'abat jour cage“.

A la différence que j'ai fabriqué le bras avec un tube en métal cintré, ce qui lui va a ravir.

 

Je vous montrerais la suite des “tubes cintrés“ dans les prochains jours.

Et merci à toutes et à tous pour vos nombreuse visite dans mon mode luminaire et vos nombreux commentaires.

 

stéphane

 

inclassable 16

 

Inclassable 16 detail 3

 

Inclassable 16 detail 2

Partager cet article

Repost0
24 janvier 2011 1 24 /01 /janvier /2011 18:28

Inclassable 14

 

Cette dernière création, je l'ai réalisé avec divers objets en métal, tous provennant d'univers et de récupérations bien différents, qui traînaient dans mon ateliers depuis plusieurs mois : la parabole d'un ancien chauffage radiant des années 50, que j'ai transformé en abat jour en lui soudant une tige de métal courbé qui permet de l'incliner, le mandrin d'une fraiseuse que j'ai fixé sur une épaisse plaque d'acier pour en faire un socle original et bien “industriel“ comme je les aime, des tiges articulées grâce à une pièce démontée d'un ancien meuble frigorifique. Comme elle est très grande et qu'il y a pas mal de poids sur le bras supérieur, j'ai soudé un contre poids (fait maison avec un barre d'acier) a l'extrémité de la tige supérieure Son allure me fait penser à certaines lampes d'atelier déssinées par Ferdinand Solère dans les années 50 et que j'ai toujours beaucoup aimé.

 

inclassable 14 detail2

Inclassable 14 detail1

inclassable 14 detail3

Partager cet article

Repost0
10 janvier 2011 1 10 /01 /janvier /2011 17:35

inclassable 13

 

Finie la neige et le froid, ia température a enfin dépassée les 10 degrès dans mon atelier, je me suis donc activement remis au travail, avec plein d'idées dans la tête et de nouvelles créations que je vais vous présenter cette semaine.

 

Voici la première, tout en finesse et entièrement fabriquée avec divers élements de récupération : des tiges en métal (dont l'une que j'ai courbé), un beau socle en fonte qui provient d'un ancien outil de mécanique, un système d'ariculation qui provient lui aussi d'un ancien outil de mécanique et qui permet d'orienter, de monter et descendre le bras supérieur, un contre poids qui est en fait une poignée en métal issue d'un meuble de cuisine des années 50 et un abat jour que j'ai fabriqué avec la parabole d'un ancien chauffage d'après guerre.

 

inclassable 13 detail2inclassable 13 detail1

 

inclassable 13 detail3inclassable 13 detail4

 

inclassable 13 detail7

Partager cet article

Repost0
28 octobre 2010 4 28 /10 /octobre /2010 16:41

inclassable-n-12.JPG

 

A chacune de mes visites dans d'anciens ateliers de mécanique et de couture, je ramène toujours quelques pièces d'anciennes lampes endommagées. C'est avec différents morceaux récupérés dans des ateliers de couture que j'ai crée celle ci. La pièce qui fait la laison entre les 2 bras est d'ailleurs siglée de la marque Pfaff connue pour ses machines à coudre industrielles. L'assemblage de toutes ses pièces à donné cette lampe, un peu bizarre et compliquée, mais que je trouve aérienne et élégante avec son tube coudé et son tout petit abat jour. Les deux tubes coulissent dans lesdeux  bras, ce qui permet de modifier leurs longueurs. Je l'ai fixée sur un socle que j'ai fabriqué avec une épaisse tôle d'acier et des planches de parquets en chêne massif que j'ai trouvé dans la rue.

 

inclassable-12-detail1-copie-1.JPG

inclassable-12-detail2-copie-1.JPG inclassable-12-detail3-copie-1.JPG

Partager cet article

Repost0
22 octobre 2010 5 22 /10 /octobre /2010 15:14

inclassable-11.JPGinclassable-11-detail1.JPG

 

Voici ma toute dernière création, sorti à l'instant de mon atelier. Une création 100 % récup, sauf le fil et l'ampoule.

Un style un peu différent de mes autres lampes, par la présence de ce drôle de socle qui est en fait une très ancienne boule en fonte sur laquelle était fixé au plafond un vieux lustre (merci Thierry ...). Je l'ai découpé en 2 pour en faire un socle, et après lui avoir retiré son épaisse couche de peinture et de rouille, j'ai découvert ces superbes motifs en relief style baroque et art nouveau.Un tel socle méritait un abat jour tout aussi original : une pièce récupérée sur un ancien chauffage et qui servait à protéger la résistance. J'ai fabriqué le bras avec deux tiges en métal que j'ai soudées et dans lesquelles j'ai fait circuler le fil. A la base, il y a une petite articulation, elle aussi récupérée sur un ancien chauffage, qui permet d'orienter la lampe.

Tous vos commentaires sont la bienvenue, je me ferais un plaisir d'y répondre.

 

inclassable-11-detail2.JPG inclassable-11-detail4.JPG

 

inclassable-11-detail3.JPG

 

inclassable-11-detail6.JPG

Partager cet article

Repost0
18 octobre 2010 1 18 /10 /octobre /2010 18:10

inclassable-10-copie-1.JPG

 

Simple, sobre, épurée, solide, voilà comment je pourrais qualifier cette dernière création que j'ai réalisé en m'inspirant des anciennes lampes que l'on pouvait trouver dans les ateliers de couture. C'est d'ailleurs pour cela que j'ai fixé ce petit réflecteur en bakélite récupéré sur une ancienne machine à coudre Singer. On peut la régler en hauteur et en longueur.

 

inclassable-10-detail1.JPG  inclassable-10-detail2.JPG

Partager cet article

Repost0
13 octobre 2010 3 13 /10 /octobre /2010 16:00

inclassable-9.JPG

 

Cette petite lampe, je l'ai fabriqué avec divers objets en métal récupérés ici et là. Le réflecteur est une sorte de soucoupe que j'ai percé pour y fixer la douille. Un vieux système à rotule permet de l'orienter dans toutes les directions. La tige et le socle en alu ont été trouvé dans la rue. A la base de la tige, j'ai placé la lame d'un ancien hachoir, histoire d'habiller un peu le socle en alu très brut.

Je vous propose un petit jeu : retrouver sur l'une de mes autres lampe l'autre partie du hachoir (pièce en acier de forme ronde avec plein de petits trous).

 

inclassable-9-detail1.JPG

inclassable-9-detail2.JPG

inclassable-9-detail3.JPG

Partager cet article

Repost0
30 septembre 2010 4 30 /09 /septembre /2010 16:29

inclassable-14.JPG

 

Cette petite lampe, elle fait à peine 20 cm de haut, a été fabriqué avec différents objets de récupération. L'étrange abat jour est en fait une pièce en alu forgé que j'ai démonté d'un très vieux moteur de voiture. Je l'ai découpé et transformé, poncé, brossé, pour en faire un abat jour tout en rondeur. Sur le socle, qui est une ancienne planche de parquet en chêne, je me suis amusé en placant cette pièce d'un achoir trouvé dans la rue (la lame qui allait avec va surement finir sur une autre lampe.. ). Le fil passe dans la tige en métal creux.

 

                          inclassable-14-detail1.JPG

inclassable-14-detail2.JPG

Partager cet article

Repost0