Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lumiere de l'Atelier
  • Lumiere de l'Atelier
  • : Création de luminaires et lampes d'atelier esprit industriel, art récup et vintage à partir de différents objets et matériaux de récupération et de recyclage. Chaque lampe est un exemplaire unique et signé Lumière de l'Atelier. Vous pouvez me contacter via mon mail : lumieredelatelier@gmail.com
  • Contact

La passion des lampes ...

C'est dans mon petit atelier sombre et désordonné que naissent ces lampes que je créé à partir de divers objets et matériau de récup. Au départ, il y a la recherche, parfois longue, des matériaux. Je ne compte pas les journées passées à fouiller dans les anciens ateliers de mécanique et de couture, chez les récupérateurs de métaux, dans les vides greniers, et sur les trottoirs ... J'accumule toutes ces pièces dans mon atelier, certaines sont là depuis plus de 2 ans ... Puis vient le temps de l'assemblage qui donnera naissance à une lampe d'esprit industriel et vintage, le but étant d'offrir une seconde vie à des objets souvent voués à la déchetterie. Le métal, tout particulièrement l'acier, est mon matériau fétiche, mais j'aime aussi utiliser du bois (vieilles planches en chêne), du verre (isolateur EDF, verrerie de laboratoire, ...) et de la porcelaine (isolateur EDF). Chaque lampe qui sort de mon atelier est unique et signée. Chaque lampe est le résultat d'une grande passion ...

 

26 janvier 2011 3 26 /01 /janvier /2011 17:25

Ce n'est pas vraiment une de mes dernières créations puisque cette lampe fait partie des toutes premières lampes présentées à la création de mon blog, au mois d'aout 2010. Mais comme je débutait à l'époque, il n'y avait qu'une seule photo, et de qualité moyenne. Depuis, j'ai fait des progrès et comme je trouve que cette lampe très particulière et que j'aime beaucoup mérite vraiment mieux, la voici en détail.

 

Inclassable 15

 

A la base, cette drôle de pièce en métal et en verre est une ancienne balance de chimiste dénichée dans un laboratoire et que j'ai entièrement remis en état, nettoyé et brossé pour enlever la vilaine peinture marron/vert. Les deux balancelles pour la pesée ayant disparues, je l'ai ai remplacé par 2 petites et mignonnes lampes de machine à coudre Singer, tout en bakélite et doté d'un petit interrupteur intégré. Grâce au système à doubles rotules, on peut les orienter dans toutes les directions.

Je reconnait que l'aspect de cette lampe est très particulier, elle ne fait pas dans la légèreté, il n'est pas facile de la placer sur un meuble mais j'aime vraiment beaucoup son côté “robot“.  Mes enfants ont de suite pensé à Wall E en la voyant...  Bref, c'est une de mes préférées, même si son look ne fait pas l'unanimité.

 

Promis, mes prochaines lampes seront plus “sages“ et plus conventionnelles ...

 

Inclassable 15 detail 6Inclassable 15 detail 1

 

Inclassable 15 detail 5

Inclassable 15 detail2

 

Inclassable 15 detail4

 

Inclassable 15 detail3


Repost 0
Published by lumieredelatelier - dans LES “ BIZARRES - BIZARRES “
commenter cet article
25 janvier 2011 2 25 /01 /janvier /2011 17:46

Il y a quelques mois, je vous avais présenté un ancien ventilateur Calor en bakélite que j'avais transformé en lampe.

Le résultat me plaisait beaucoup, surtout lorsque la lampe était allumée.

J'ai donc décidé de “remettre“ cela, mais cette fois, avec un ancien ventilateur entièrement en métal.

 

expérience 9

 

Je n'ai pas compté les heures de brossage minutieux pour enlever toutes les traces de peinture et de rouille sur le socle, le corps du moteur et toutes les branches de protection (j'en ai bavé pour les branches!), mais je ne le regrette pas, le résultat est tout aussi réussi, (à mon avis...) et la lumière toujours aussi magique.

 

expérience 9 detail3

 

expérience 9 detail1

 

expérience 9 détail4

Repost 0
Published by lumieredelatelier - dans EXPÉRIENCES LUMINAIRES
commenter cet article
24 janvier 2011 1 24 /01 /janvier /2011 18:28

Inclassable 14

 

Cette dernière création, je l'ai réalisé avec divers objets en métal, tous provennant d'univers et de récupérations bien différents, qui traînaient dans mon ateliers depuis plusieurs mois : la parabole d'un ancien chauffage radiant des années 50, que j'ai transformé en abat jour en lui soudant une tige de métal courbé qui permet de l'incliner, le mandrin d'une fraiseuse que j'ai fixé sur une épaisse plaque d'acier pour en faire un socle original et bien “industriel“ comme je les aime, des tiges articulées grâce à une pièce démontée d'un ancien meuble frigorifique. Comme elle est très grande et qu'il y a pas mal de poids sur le bras supérieur, j'ai soudé un contre poids (fait maison avec un barre d'acier) a l'extrémité de la tige supérieure Son allure me fait penser à certaines lampes d'atelier déssinées par Ferdinand Solère dans les années 50 et que j'ai toujours beaucoup aimé.

 

inclassable 14 detail2

Inclassable 14 detail1

inclassable 14 detail3

Repost 0
Published by lumieredelatelier - dans LES INCLASSABLES
commenter cet article
20 janvier 2011 4 20 /01 /janvier /2011 18:48

rotulienne 10

 

J'ai créé cette petite lampe articulée avec divers objets récupérés au fil de mes “balades“ dans d'anciens ateliers.

L'abat jour, en bakélite et doté d'un curieux petit interrupteur intégré rouge, provient d'une vieille machine à coudre industrielle.

Ceux qui connaissent bien mes créations ont, je pense, reconnus l'isolateur EDF en porcelaine et en métal que j'utilise assez souvent pour faire des socles et des pieds de lampes.

Les minuscules rotules ont été démontées d'anciennes pinces à souder trouvées dans un atelier d'électronique, j'y ai fixé 3 tiges en acier qui font offices de bras et permettent d'orienter l'abat jour dans toutes les directions.

Je la regarde, elle me plaît bien celle là.... elle a de la personnalité

 

rotulienne 10 detail5bisrotulienne 10 detail2

 

rotulienne 10 detail1

 

rotulienne 10 detail6rotulienne 10 detail3

 

rotulienne 10 detail7rotulienne 10 detail4

Repost 0
Published by lumieredelatelier - dans LES ROTULIENNES
commenter cet article
19 janvier 2011 3 19 /01 /janvier /2011 17:36

famille isolateur

 

J'ai réuni quelques unes de mes créations de lampes réalisées avec des isolateur EDF en porcelaine et en métal pour vous montrer les différentes formes et tailles que pouvaient prendre ces étonnantes pièces utiliisées pour isoler les lignes électriques, avant que les modèles en verre ne viennent les remplacer. Ils font de superbes et lourds socles pour mes lampes. Dommage qu'ils soient si difficile à dénicher...

Repost 0
Published by lumieredelatelier - dans LA VIE EN COMMUNAUTÉ
commenter cet article
17 janvier 2011 1 17 /01 /janvier /2011 18:36

articulée 10

 

Il y a les toutes petites lampes, qui mesurent à peine 20 cm de haut, et il y a les très grandes, comme cette toute dernière création assez imposante par la taille de son abat jour, qui est une ancienne suspension en acier émaillé de la marque Meteor (le gravage doré est vraiment très beau...) et qui fait environ 25 cm de diamètre, pour 30 cm de hauteur. 

Un tel abat jour, assez lourd puisqu'en acier émaillé, méritait des bras articulés grands et costauds. Le bras supérieur mesure 60 cm, et le bras inférieur 50 cm. Comme le poids de l'ensemble est assez conséquent, j'ai fabriqué le bras inférieur en soudant différents morceaux de métal récupéré, ce qui m'a permit d'avoir d'avoir plus de rigidité et de solidité, surtout au niveau des articulations, que si j'avais utilisé un tube tout simple.

Le socle, lourd et très stable, a été fabriqué avec une épaisse tole de métal, toujours de récup, fixée sur un socle en chêne de massif fabriqué à partir de mon stock de vieux plancher de récup. 

 

articulée 10 detail3articulée 10 detail1

 

articulée 10 detail2

Repost 0
Published by lumieredelatelier - dans LES ARTICULÉES
commenter cet article
14 janvier 2011 5 14 /01 /janvier /2011 17:43

portative 6  

 

Ma petite famille des anciennes lampes portatives s'est agrandit avec l'arrivée de cette superbe Madec, à double optique. Comme toutes les autres, celle ci, qui date des années 50, s'utilisait avec une grosse pile12 Volts que l'on logait à l'intérieur.

Après un bon brossage, pour retirer les couches de peintures et de rouille, je l'ai équipé de douilles et d'ampoules 220 volts et d'un ancien interrupteur. Tout en acier, patiné par le temps, cette portative est vraiment une de mes préférées.

 

portative 6 detail 1

 

portative 6 detail 3

 

portative 6 detail 2

 


Repost 0
Published by lumieredelatelier - dans LES PORTATIVES
commenter cet article
11 janvier 2011 2 11 /01 /janvier /2011 17:10

isolateur 12

 

Cette petite dernière réunie à elle seule mes 3 matériaux de récup préférés pour mes créations de lampes : le bois, avec du chêne massif récupéré sur d'anciens parquets voués à la déchèterie, la porcelaine avec ces anciens isolateur EDF que j'adore, et le métal, plus précisément de l'acier, qui reste mon matériau de prédiclection et que j'utilise abondament sur toutes mes lampes.

Je dis petite, car cette mignonne lampe ne mesure pas plus de 25 cm de haut.

L'abat jour, tout en métal, a été récupéré sur une ancienne machine à coudre industrielle de la marque Pfaff. L'articulation entre les 2 bras permet de monter ou descendre l'abat jour. Ca vous plaît ?

 

isolateur 12 detail2

isolateur 12 detail1isolateur 12 detail 3

Repost 0
Published by lumieredelatelier - dans LES ISOLATEURS
commenter cet article
11 janvier 2011 2 11 /01 /janvier /2011 14:47

aimantée 6

 

J'aime beaucoup ces anciens phares de vélos Radios, qui dates des années 30-40, avec leur petite “crète“ qui est en fait un bouton poussoir qui permet d'ouvrir l'optique pour changer l'ampoule. Je les utilise souvent pour la création de lampes, malgré la difficulté à intégrer dans un aussi petit phare une douille et une ampoule en 220 volts. 

Je l'ai associé à 3 bras en métal et deux articulations démontées d'un ancien outils. Ainsi, on peut donner toutes les formes à la lampes.Tout en bas, on retrouve ce fameux aimant industriel que j'adore car il permet de fixer la lampe, même à l'envers, sur n'importe quelle surface en acier.

 

aimantée 6 détail1aimantée 6 detail3

 

aimantée 6 detail2

Repost 0
Published by lumieredelatelier - dans LES AIMANTÉES
commenter cet article
10 janvier 2011 1 10 /01 /janvier /2011 18:02

portative 5  

 

Dénichée dans un vide grenier, cette ancienne lampe portative, de la marque Elaul, doit dater des années 50. On glissait à l'intérieur une pile, et les deux tiges en métal qui servent de support peuvent se remonter pour la transporter à la main.

Après l'avoir débarassé de sa rouille, de sa peinture et lui avoir greffé une nouvelle optique rigolote, je l'ai électrifié au 220 volts en y ajoutant un vieux démareur de voiture, utilisé avant l'arrivée des clefs de contact, qui fait office d'interrupteur. 

Je la trouve vraiment marrante, on a tout de suite envie de l'adopter, vous ne trouvez pas?

 

portative 5 detail3portative 5 detail2

 

portative 5 detail1

Repost 0
Published by lumieredelatelier - dans LES PORTATIVES
commenter cet article