Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Lumiere de l'Atelier
  • : Création de luminaires et lampes d'atelier esprit industriel, art récup et vintage à partir de différents objets et matériaux de récupération et de recyclage. Chaque lampe est un exemplaire unique et signé Lumière de l'Atelier. Vous pouvez me contacter via mon mail : lumieredelatelier@gmail.com
  • Contact

La passion des lampes ...

C'est dans mon petit atelier sombre et désordonné que naissent ces lampes que je créé à partir de divers objets et matériau de récup. Au départ, il y a la recherche, parfois longue, des matériaux. Je ne compte pas les journées passées à fouiller dans les anciens ateliers de mécanique et de couture, chez les récupérateurs de métaux, dans les vides greniers, et sur les trottoirs ... J'accumule toutes ces pièces dans mon atelier, certaines sont là depuis plus de 2 ans ... Puis vient le temps de l'assemblage qui donnera naissance à une lampe d'esprit industriel et vintage, le but étant d'offrir une seconde vie à des objets souvent voués à la déchetterie. Le métal, tout particulièrement l'acier, est mon matériau fétiche, mais j'aime aussi utiliser du bois (vieilles planches en chêne), du verre (isolateur EDF, verrerie de laboratoire, ...) et de la porcelaine (isolateur EDF). Chaque lampe qui sort de mon atelier est unique et signée. Chaque lampe est le résultat d'une grande passion ...

 

8 avril 2011 5 08 /04 /avril /2011 12:47

Bonjour à toutes et à tous

 

Suivez moi pour cette présentation de la toute dernière de mes créations, tout juste sortie de mon atelier.

 

J'aime bien mettre en cage les ampoules, non pas pour les enfermer (ce n'est pas mon genre) mais parce qu'en général, une fois allumée, l'effet lumineux est souvent surprenant et original.

J'ai fabriqué cette cage avec différents fils de fers que j'ai ligaturé entre eux et soudés. Il m'a fallu beaucoup de patience et de “doigté“. Mais je suis assez content du résultat.

Surmontée d'une ancienne griffe de lampe en laiton et d'une douille, cette cage a été fixé sur un tube en métal cintré par mes soins sur ma machine à cintrer les tubes. La encore, j'ai passé beaucoup de temps à essayer de trouver la courbure idéale, et la encore, je suis assez content du résultat. L'ensemble est harmonieux et équilibré, à mon gout bien sûr...

Une telle lampe méritait un pied tout aussi original. je suis donc parti à la recherche d'un ancien isolateur EDF en porcelaine et en métal, objet de récup que j'ai déjà utilisé sur certaine de mes lampes et que je trouve extraordinaire.

 

Voici donc le résultat, j'attend votre verdict

 

isolateur 16

 

isolateur 16 detail1

 

isolateur 16 detail3

 

isolateur 16 detail4

 

Mais c'est la nuit qu'elle est la plus belle, n'est ce pas ?

 

A bientôt et merci pour votre visite et vos commentaires.

 

Stéphane Le Lampiste

 

isolateur 16 detail6

 

Partager cet article
Repost0
4 avril 2011 1 04 /04 /avril /2011 16:58

Bonjour

 

Je n'ai pas eu beaucoup le temps de m'occuper du blog ces derniers jours, mais me revoila avec pleins de nouvelles  créations.

 

Commençons avec cette dernière lampe récup', à l'aspect massif et très industriel

 

Je n'utilise que très rarement du verre pour la création de mes lampes (sauf sur les isolateurs EDF), mais lorsque j'ai déniché cette grosse cloche en verre au fond de la cour d'un ancien atelier, je me suis dit qu'il y avait moyen d'en faire une belle lampe originale.

Je l'ai fixé sur une ancienne pièce en fonte de métal que j'ai entièrement brossé pour faire disparaitre la peinture et la rouille. 

Pour le socle, j'ai utilisé cette pièce en métal trouvée dans un atelier de mécanique (je ne sais pas quoi elle servait).

Ce qui m'a plut sur ce socle, c'est sa forme, sa matière et aussi les nombreux trous qui permettent de transformer facilement cette lampe en applique à l'aspect très industriel.

 

Voilà une création qui en fait pas dans la finesse (on est bien loin des bras articulés ou de mes tubes cintrés...), mais je l'aime bien parce qu'elle est différente.

C'est promis, les suivantes seront beaucoups “élégantes“...

 

A bientôt et merci pour votre visite

 

Stéphane Le Lampiste

 

inclassable 21

 

Inclassable 21 detail 1

 

Inclassable 21 detail2

Partager cet article
Repost0
28 mars 2011 1 28 /03 /mars /2011 16:45

Bonjour à toutes et à tous.

 

Mon week-end très chargé (expo au Freemarket de Paname) ne m'a pas empêché de terminer cette lampe que je tenais à emmener avec moi au Freemarket de Pananme

Son aspect assez particulier, et un peu complexe, est sans nul doute le résultat d'un assemblage de nombreuses pièces de récup qui proviennent d'objets vraiment très différents.

 

Le socle (bien qu'il soit difficile de parler véritablement de socle) provient d'un ancien ventilateur (c'est dans cette pièce en fonte que se trouvait le moteur). Je l'ai surmonté d'une petite cloche en verre sur laquelle on peut lire l'étonnante inscription : super détecteur d'aimantation, Mr kaiser, Paris. J'adore! J'ai logé dans cette petite cloche une petite ampoule.

J'ai fabriqué le bras avec des tige d'acier, dont une que j'ai cintré, et que j'ai articulé entre elles avec l'articulation d'un ancien outil de mécanique.

Une telle lampe méritait un abat jour tout aussi original. J'y ai donc monté une ancienne grille de protection récupérée sur une ancien chaufferette au pêtrole qui doit dater des années 30 (les autres parties de cette chaufferette me serviront pour d'autres futures lampes, tout comme els autres pièces du ventilateur).

 

articulée 11

 

articulée 11 detail2

 

articulée 11 detail1

 

articulée 11 detail4

 

J'ai couplé les 2 ampoules, et après un savant (...)  calcul et plusieurs essais, j'ai réussi à diminuer la tension dans l'ampoule placée dans la cloche ene verre, ce qui a permit de faire apparaître le filament, de couleur orange.

 

Une fois alumée, elle est vraiment terrible !

L'abat jour fait de superbe dessins sur les murs.

 

Vous plait elle autant que moi ?

 

Merci pour votre visite

 

Stéphane

 

articulée 11 detail3

 

articulée 11 detail6

 

articulée 11 detail5

Partager cet article
Repost0
24 mars 2011 4 24 /03 /mars /2011 17:36

Bonjour à toutes et a tous,

 

Ma petite famille des lampes portatives s'est agrandit avec l'arrivée de cette petite nouvelle bien symphatique et très originale avec ses 2 optiques. A l'origine, l'une des optique était blanche et l'autre rouge car cette lampe était utilisée par les gars de la SNCF qui la fixait sur les wagons (position rouge lorsque la lampe était à l'arrière du wagon, et position blanche lorsqu'elle était placée à l'avant du wagon).

 

Sérieusement endommagée lorsque je l'ai récupéré, elle n'était plus équipé des ses 2 phares.

Je l'ai entièrement brossé à la amin pour enlever la vilaine peinture marron et faire apparaître le métal, je l'ai électrifié en 220 volts et j'y ai ajouté un ancien interrupteur.

 

 

portative 10

 

portative 10 detail1

 

J'ai couplé les 2 lampes afin d'avoir une basse tension dans chacune d'elle. Cela diminue la puissance de l'éclairage, mais j'adore l'effet que cela produit, on voit nettement le fimament, de couleur orange.

Lorsqu'elle est allumée dans le noir complet, on dirait qu'une petit personnages vous regarde et vous fixe avec ses 2 gros yeux ronds.

 

portative 10 detail3

 

portative 10 detail2

 

J'en profite pour vous dire que je serais au freemarket de paname, dans le 11 ème arrondissement de paris, ce dimanche 27 mars avec toutes mes nouvelles créations de lampe récup'.

 

A ientôt

 

Stéphane

 

freemarket 2

Partager cet article
Repost0
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 17:26

Bonjour à toute et à tous.


Je vous présente ma dernière création, fraîchement sortie de mon atelier et qui m'a demandé presque tout un week-end de travail. 

En effet, cette grande lampe, environ 80 cm quan elle est déployée, m'a demandé pas mal de temps à la réalisation car j'ai fabriqué le pied articulé, assez compliqué avec ses 4 bras, avec divers morceaux d'acier de récup', que j'ai découpé, meulé et soudé. J'ai rajouté deux petites rotules, une près de l'abat jour et l'autre entre 2 bras, qui permettent d'orienter cette lampe dans de multiples positions.

J'ai aussi rajouté un petit contre poids, qui fait aussi office de poignée pour diriger la lampe, avec une cartouche de C02( pour gonfler les pneus de vélo) usagée.

Bien évidement, le passage du fil se fait à l'intérieur des tubes.

Et pour le socle, j'ai choisi un isolateur EDF en verre et en métal, bien lourd et bien stable, et dont le verre arrondi se marie à merveille avec le métal brut de la lampe.


Ca vous plaît?

 

A bientôt et merci pour votre visite dans mon petit monde luminaire et pour vos commentaires

 

Stéphane

 

Isolateur 15

 

Isolateur 15 detail1Isolateur 15 detail4

 

isolateur 15 detail3

 

Isolateur 15 detail5

 

Isolateur 15 detail 6Isolateur 15 detail7

Partager cet article
Repost0
17 mars 2011 4 17 /03 /mars /2011 15:10

Pas de véritable création avec cette nouvelle lampe, mais plutôt le détournement et la transformation d'un objet qui servait déjà à éclairer, il y a bien longtemps.

C'est sur un vide grenier que j'ai découvert cette lampe de mineur, qui fonctionnait au carbure. Pourtant recouverte d'un épais manteau de rouille et en bien mauvais état, elle m'a tapé dans l'oeil, et malgré son prix élevé, je suis reparti avec. Je trouve cet objet incroyable par sa forme et par son histoire.

Une fois soigneusement nettoyée et remise en état, le métal patiné et marqué par le temps est apparu, ainsi que deux petites étiquettes (l'une sur le réservoir, l'autre sur la tête) en cuivre marquées d'une référence. 


Je la vois qui éclaire aujourd'hui mon salon, et je l'imagine transportée pendant des dizaines d'années par des mineurs, dans les profondeurs de la terre. Ca me fait quelque chose... Je suis vraiement content d'avoir pu lui offrir cette seconde vie, beaucoup plus paisible, dans mon salon ... 

 


 

inclassable 20

 

Inclassable 20 detail1

 

inclassable 20 detail3inclassable 20 detail2

 


Partager cet article
Repost0
16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 17:51

Cela faisait bien longtemps que je ne mettais pas lancé dans le détournement d'un ancien chauffage pour le transformer le lampe. Par manque de temps, surement. Mais une amie a tellement insitée que j'ai cédé.

Je lui ai déniché ce beau et rare chauffage des ananées 50, vraiment différent avec sa parabole en cuivreen forme de trèfle à 4 feuilles et sa fine grille de protection en fil de métal. J'aime aussi beaucoup sa petite étiquette en métal estampillé “Lemercier Frères, chauffages électriques“. Après une bonne séance de netoyage et de brossage, il s'est transformé en superbe lampe originale, surtout lorsqu'elle s'éclaire à la nuit tombante.

Et mon ami est repartie ravie ....

 

ancien chauffage 10

 

Ancien chauffage 10 detail1

 

ancien chauffage 10 detail3

 

ancien chauffage 10 detail2

Partager cet article
Repost0
14 mars 2011 1 14 /03 /mars /2011 15:47

Quand je me balade dans les rues, je ne peut pas m'empêcher de ramasser ce qui trâine sur les trottoirs, du moment que c'est en métal et que c'est ancien et endommagé. C'est une maladie, et il paraît que ca se soigne...

Mais je n'ai pas encore commencé le traitement et mon atelier/cave se rempli de divers objets et pièces en métal qui finissent parfois en lampe. Comme c'est le cas ici avec cette drôle de lampe que j'ai créé avec divers et incongrus objets de récupération.

 

inclassable 19

 

Voici le petit inventaire des différenets objets de récup que j'ai utilisé :

- Un ancien petit chauffe plat (j'ai conservé le fil torsadé de la résitance chauffante

- Une grille de protection d'un ancienne lampe baladeuse en métal

- Une sorte de coupelle en acier que j'ai soudé sur le haut de la grille

 

Quelques heures de réflexion et d'essai pour fixer les 3 pièces et la douille de l'ampoule, encore quelques heures pour nettoyer et brosser les pièces en métal et voici le résultat.

 

Surprenant, non ?

 

A bientôt et merci pour votre visite

 

Stéphane

 

inclassable 19 detail1

 

inclassable 19 detail4

 

inclassable 19 detail2

Partager cet article
Repost0
11 mars 2011 5 11 /03 /mars /2011 15:11

C'est assez rare, mais il m'arrive parfois de créer une lampe sur “commande“.

C'est le cas pour cette dernière, et comme c'était pour un ami, je lui ai laissé le choix des matériau et des objets de récup ...

 

aimantée 8

 

Au départ, mon ami avait déjà des idées bien précises..

Il voulait absolument un aimant industriel, il trouve le système génial, et il n'a pas tord...

Autre demande de sa part : un abat jour d'ancienne machine à coudre et un interrupteur rotatif intégré (en fait, c'est surtout sa femme, qui fait de la couture, qui voulait cela).

Dernier caractéristique : comme la lampe était voué à éclairer un bureau, il fallait qu'elle s'articule et s'oriente dans de multiples directions pour bien diriger la lumière.

 

Pas de soucis, j'avais tout cela en stock dans mon atelier et quelques jours plus tard, je lui présentait le résultat.

Je n'ai pas eu à changer quoi que se soit, elle lui convenait parfaitement et il est reparti heureux chez lui, avec sa nouvelle lampe sous le bras. Une lampe unique, bien sur.

 

aimantée 8 detail1

 

aimantée 8 detail 4

 

L'aimant est tellement puissant qu'on peut la fixer à l'envers ou à la verticale sur une surface en métal, comme cette poutre.

aimantée 8 detail5aimantée 8 detail3

 

aimantée 8 detail2

Partager cet article
Repost0
10 mars 2011 4 10 /03 /mars /2011 17:56

En voilà une nouvelle que j'ai créé avec différentes pièces qui n'étaient pas du tout prédestinée à la création d'une lampe.

Du 100 % récup, avec au final une lampe vraiment très particulière.

Explications en détail quelques lignes plus bas ...

 

Inclassable 18

 

Au départ, il y avait un très vieux ventilateur trouvé dans la rue et en piteux état, et qui trainait déjà depuis quelques mois dans mon atelier encombré. L'une des partie de protection du moteur s'est transformé en abat jour, alors que le pied s'est lui transformé ... en pied ! J'ai pour habitude de retirer la peinture, car j'aime beaucoup la patine des vieux métaux, surtout lorsque c'est de l'acier. Cette fois, j'ai laisé volontairement la peinture vert/gris, typique des années 50 et 60. Histoire de changer un peu...

Pour ce qui est du bras, j'ai utilisé 3 bras de fixation d'ancien phares de mobylette des ananées, j'ai poussé le vice de la récup jusqu'à utiliser les porte ampoules qui étaient logés dans les phares pour en faire des passe fils.

 

Ne l'oubliez pas, rien ne se perd, tout se récupère !

 

A bientôt

 

Stéphane

 

Inclassable 18 detail1

 

Inclassable 18 detail2

 

Inclassable 18 detail3

 

Inclassable 18 detail4

Partager cet article
Repost0