Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Lumiere de l'Atelier
  • : Création de luminaires et lampes d'atelier esprit industriel, art récup et vintage à partir de différents objets et matériaux de récupération et de recyclage. Chaque lampe est un exemplaire unique et signé Lumière de l'Atelier. Vous pouvez me contacter via mon mail : lumieredelatelier@gmail.com
  • Contact

La passion des lampes ...

C'est dans mon petit atelier sombre et désordonné que naissent ces lampes que je créé à partir de divers objets et matériau de récup. Au départ, il y a la recherche, parfois longue, des matériaux. Je ne compte pas les journées passées à fouiller dans les anciens ateliers de mécanique et de couture, chez les récupérateurs de métaux, dans les vides greniers, et sur les trottoirs ... J'accumule toutes ces pièces dans mon atelier, certaines sont là depuis plus de 2 ans ... Puis vient le temps de l'assemblage qui donnera naissance à une lampe d'esprit industriel et vintage, le but étant d'offrir une seconde vie à des objets souvent voués à la déchetterie. Le métal, tout particulièrement l'acier, est mon matériau fétiche, mais j'aime aussi utiliser du bois (vieilles planches en chêne), du verre (isolateur EDF, verrerie de laboratoire, ...) et de la porcelaine (isolateur EDF). Chaque lampe qui sort de mon atelier est unique et signée. Chaque lampe est le résultat d'une grande passion ...

 

30 août 2010 1 30 /08 /août /2010 13:13

Les inclassables 7

 

C'est sur un trottoir que j'ai trouvé ces drôles de pièces qui, au vue des traces de chauffes, devaient faire partie d'un brûleur pour un chauffage industrielle. Je n'en sait trop rien, et je n'ai pas encore trouvé la réponse (si vous l'avez, faites le moi savoir ). Tout était éparpillé sur le trottoir, j'ai remonté le tout, avec un peu de soudure, quelques vis et boulons, une pièce en verre et un socle en vieux parquet de chêne, pour en faire cette drôle de lampe 100 % récup.

 

Et elle est encore plus originale lorsqu'elle éclaire ma chambre

 

Les inclassables 7 détail

 



Partager cet article
Repost0
26 août 2010 4 26 /08 /août /2010 12:11

Portative-1.JPG

 

Dénichée dans un vide-grenier, cette ancienne lampe portative était équipée, dans la partie inférieure, d'une batterie recharchable.

Je l'ai nettoyé, je l'ai brossé pour faire apparaître le métal, et je l'ai électrifié pour en faire une petite lampe qui se branche sur le 220 volts. Le plus compliqué a été d'intégrer dans la toute petite optique une douille et une ampoule standards. J'ai ajouté un petit interrupteur sur la poignée, et voilà le résultat.

N'hésitez pas à laisser un petit commentaire ou à me contacter si vous voulez des renseignements.

Partager cet article
Repost0
25 août 2010 3 25 /08 /août /2010 16:31

Inclassable-6.JPG

 

J'ai détourné et utilisé des pièces d'une ancienne cafetière Cona, dénichée dans un vide-grenier, pour en faire une lampe à la fois très simple et assez originale.

Si elle vous plaît, n'hésitez pas à me laisser un petit message ou un commentaire.

 

<script type="text/javascript"
src="http://www.ToutLeMondeEnBlogue.com/tag.aspx?id=9805">
</script>

Partager cet article
Repost0
25 août 2010 3 25 /08 /août /2010 14:44

Rotulienne-3.jpg

 

Ces magnifiques articulations à rotules récupérées sur les coupe-flux d'une vieux projecteur Cremer ont longtemps “trainés“ dans mon atelier jusqu'à ce que je trouve les petites tiges pour en faire une lampe articulée à 4 bras, qui peut se monter, se decsendre et s'orienter dans toutes les directions. Le réflecteur en alu et la douille à clef sont issus d'une ancienne lampe d'atelier, et le pied a été fabriqué avec une sorte de soucoupe en acier, surmontée d'une rotule, et le tout a été fixé sur un socle fabriqué a partir de vieux plancher en chêne massif trouvé dans une maison en ruine.

Partager cet article
Repost0
25 août 2010 3 25 /08 /août /2010 14:12

Ancien-Chauffage-1.JPG

 

Trouvé dans une poubelle, cet ancien chauffage radiant, fabriqué à Paris et tout en cuivre et en laiton, fonctionnait au gaz. Le pied faisait office de réservoir de gaz, un petit manomètre indiquant la pression. Après un sérieux nettoyage et une bonne restauration, j'ai remplacé le bruleur par une douille afin d'en faire une lampe originale et peu courante. Une manière d'offrir une seconde vie à un objet utilitaire voué à la destruction.

Partager cet article
Repost0
25 août 2010 3 25 /08 /août /2010 13:15

Inclassable-5.JPG

 

Cette lampe est un bon exemple de détournement d'objet récupéré. A l'origine, cette drôle de pièce est un gros cendrier, tout en métal, qui était vissé au mur d'une usine. Après un sérieux nettoyage (pas facile d'éliminer les traces de cigarettes...) et un bon brossage, je l'ai fixé sur un socle en chêne (très vieux plancher récupéré dans une maison en ruine) et j'y ai intégré une douille pour l'ampoule. Quand un cendrier se transforme en projecteur ...

Partager cet article
Repost0
23 août 2010 1 23 /08 /août /2010 16:45

7K7R0907

 

De petite taille, simple et dépouillée, cette petite lampe a été créé pour éclairer mes lectures nocturnes ...

Le réflecteur, qui à la forme des anciens réflecteurs de machine à coudre, m'a demandé pas mal de travail puisque je l'ai fabriqué à partir d'un tube en acier que j'ai découpé et meulé. Je l'ai associé à une ancienne douille à clef.

Quelques tiges en acier et un système articulé récupéré sur un ancien outil permettent de la baisser ou de la monter. En bas de la tige inférieure, le gros aimant rond, trouvé dans un atelier, permet de la fixer sur tout support métalique. Ici, une grosse plaque d'acier brut bien lourde.

Partager cet article
Repost0
20 août 2010 5 20 /08 /août /2010 09:14

articulee1.JPG

 

J'ai déniché cette petite lampe, tout en plastique et datant des années 50, dans un petit atelier de réparation d'horloges et de pendules. Elle était directement fixée sur une machine outil et comme elle fonctionnait en 12 volts, j'ai refait toute l'électricité.

Je l'ai fixé sur des tiges en métal et 3 articulations récupérées sur d'anciens outils trouvés dans des ateliers d'usinage.

Un ancien étau en acier permet de la fixer sur une planche ou un plateau de meuble.

Prix : 60 euros

Partager cet article
Repost0
18 août 2010 3 18 /08 /août /2010 16:27

lampe-aimantee-101.JPG

 

Voici l'une des dernières créations.

Les articulations et les tiges en acier ont été récupéré dans un ancien atelier de mécanique. Je les ai monté sur un gros aiment industriel des années 50 qui peut se désactiver grâce à un bouton. On peut ainsi fixer très solidement la lampe sur n'importe quel support en métal, même à la vertical, car l'aimant est incroyablement puissant.

L'abat jour provient d'une ancienne machine à coudre industrielle, il est en bakélite, avec un interrupetur rotatif intégré.

Partager cet article
Repost0
18 août 2010 3 18 /08 /août /2010 12:48

experience-1.JPG

 

LAMPE CRÉÉ A PARTIR D'UNE ANCIENNE DURITE DE VOITURE

 

J'ai récupérée, dans le moteur d'une ancienne voiture, cette durite de transmission hydraulique sur laquelle. 

j'ai fixé une petite cage en acier démontée d'un ancien chauffage dans laquelle est logée la douille et la petite ampoule à filament. Le tout est fixé sur un socle en acier qui assure la stabilité de cette lampe tout en finesse.

Partager cet article
Repost0